Sumi-e ou l'art du lavis japonais "aquarelle japonaise" est un art pictural d'origine chinoise remontant à l'époque de la dynastie Song (X-XIIIè s.), introduit au Japon au XIVè siècle. Technique comparable à l'aquarelle. L'aspect purement technique ne constitue qu'une partie de cet art dont la composante essentielle relève du domaine de la philosophie.

Première approche :

Bambou fait avec mon encre de chine aquarellabe en attendant de "sortir" le véritable matériel utilisé pour ce style d'aquarelle, à savoir pinceaux spéciaux soit en poils de chèvre, de cerf ou de sanglier avec un manche mesurant entre 20 et 22 cm pour 5 à 10 mm de diamètre, le suzuri : pierre à encre, pierre taillée, de forme rectangulaire ou ronde, comportant un creux destiné à recevoir l'eau  et une surface plane ou inclinée, légèrement rugueuse, sur laquelle on frotte le bâton d'encre pour obtenir la poudre d'encre qui sera mélangée à l'eau.






IMGP4359

Kenavo