5d97047a-3fb4-11e2-976b-44b

 

La fête bretonne a été inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité.

Mercredi 5 décembre 2012, l'Unesco a officiellement inscrit le fest-noz au patrimoine immatériel de l'humanité. Un instant de gloire pour la célèbre fête bretonne, qui figure désormais sur l'une des listes les plus prisées de la Convention de 2003 sur le patrimoine de l'Unesco. En Bretagne, l'annonce, tant attendue, a sans surprise été reçue avec joie, tant par les danseurs que par les organisateurs de fêtes et festivals et autres responsables culturels.

"Le mouvement culturel breton a préservé cette expression d'une pratique vivante et en perpétuel renouvellement de répertoires de danse hérités avec plusieurs centaines de variantes et des milliers d'airs", peut-on lire dans le dossier de candidature. "Il est au centre d'un intense bouillonnement d'expériences musicales et a généré une véritable économie culturelle". Parmi les qualités que les auteurs du texte accordent à la manifestation, figurent sa "grande convivialité", "son ouverture aux autres" et son "importante mixité sociale et intergénérationnelle".

Véritable vecteur de mixité, de partage et de convivialité, le fest-noz est un des symboles les plus remarquables de la culture bretonne. Cité par le quotidien Ouest-France ce jeudi en dernière de couverture, le Cyber Fest Noz d'An Tour Tan rassemble par exemple chaque année sur internet plus de 180.000 spectateurs et danseurs répartis dans 80 pays en moyenne. Un bel hommage aujourd'hui à celui qui, au début des années 50, a relancé ce genre alors oublié : Loeiz Ropars.

Avant la fête bretonne, l'Unesco avait déjà inscrit au patrimoine immatériel dix autres éléments made in France depuis 2009, dont le savoir-faire de la dentelle au point d'Alençon, la tapisserie d'Aubusson et le repas gastronomique des Français.

Nicolas Gonidec

Dès l'annonce de la nouvelle, les organisateurs du Festival interceltique de Lorient (Morbihan) criaient leur joie dans un communiqué envoyé à la presse: «Véritable vecteur de mixité, de partage et de convivialité, le fest-noz est un des symboles les plus remarquables de la culture bretonne.» Ils donnent rendez-vous le 21 décembre à 21 heures au centre Amzer Nevez de Ploemeur, pour un fest-noz de Noël.

 

Kenavo et bon weekend à tous